Appel à contribution

Photo en avant-plan de Patrick Ferretti.

Lors de sa dernière Assemblée Générale, le CIS a annoncé la mise en oeuvre d’un nouveau chantier pris en charge par Patrick Dougier.

 » Instruire l’Histoire de Saint Geyrac en amont de la période couverte par l’excellent travail réalisé par l’équipe sous le conduite de Josette Galinat et plus précisément l’époque GalloRomaine. »

La frise « Saint Geyrac au fil du temps » s’est donc enrichie :

  • « 1 ? » couronne notre petit personnage Singilarus ou Singilarius
  • « 2 ? » ce qui n’est pas instruit avant l’époque féodale ou Antiquité
  • « 3 ? » la Préhistoire

Ce chantier ambitieux, peut-être osé, se justifie par les attendus qui invitent à la réflexion :

  • On peut admettre que Saint Geyrac a pour origine le nom d’un propriétaire Gallo-Romain Singilarus ou Singilarius , de même que le nom de Milhac se définit comme étant le « domaine d’Emilius »…… (Dictionnaire des noms de Lieux du Périgord- Chantal Tanet et Christian Hordé, Edition Fanlac).
  • Saint Geyrac est encadré par 2 voies romaines assurant la liaison entre Lyon et l’Aquitaine ( Réseau Agrippa), l’une au sud en direction de Bergerac et Bordeaux, l’autre au nord en direction de Périgueux et Saintes. Dans l’ouvrage « Le réseau AGRIPPA dans le département de la Dordogne », le Docteur Trassagnac précise que le tracé Périgueux Brive aborde Milhac par le sud en venant de la Tuillère et que , comme c’était la seule localité notable, il y avait un relais « mutatio » situé au sud de Milhac.
Carte extraite de : « Le réseau d’Agrippa dans le département de la Dordogne du Docteur Trassagnac ». Nous y avons situé approximativement Saint Geyrac .

Nous avons entrepris pour le moment une étude de fonds d’archives de manière à conforter la pertinence de ce challenge, mais nous devons faire appel aux techniques et informations qui comblent les lacunes de l’écrit, notamment la photographie aérienne et les observations de terrain

  • Arc de cercle et relief particulier observés à la Grellerie
  • Quête de motte et ouvrages de terre
  • Repérage et détection d’objets archéologiques : monnaies, fragments de tuiles ….
  • Recherche d’indices variés : structure de murs….

L’équipe du CIS vous remercie pour vos suggestions.

Article de Patrick Dougier

3 réflexions sur “Appel à contribution

  1. Christian FOULON

    Bonjour M Dougier, En réponse à votre appel à contribution.Un panneau à 50m de ma maison de Journiac ( à la Croix de l’or )affirme qu’ici passait une voie Romaine.J’ignore qui a posé ce panneau. peut-être feue Madame Alix,qui habitait la ferme du Breuihl dont l’entrée est en face dudit panneau,et qui a mené pas mal de recherches, d’après son fils ? Cette route est une route de crête qui va au Bugue. Elle figure sur la carte de Cassiniet paraît être l’axe unique – selon cette carte – Périgueux / le Bugue. Je ne sais pas si cela vous aide.Sans doute avez-vous déjà ces informations ? Christian FoulonLa croix de l’or – Journiac

    J’aime

  2. montignac18042022

    Merci pour cet article! j’ai trouvé grâce à lui une information sur les voies romaines (Le réseau d’Agrippa dans le département de la Dordogne du Docteur Trassagnac ). Je suis originaire de La Tuilière et nous avons toujours entendu dire que la voie romaine passait par là. Le document cité donne de très intéressantes informations à ce sujet. Nous n’avons malheureusement pas repéré d’objets archéologiques de cette époque, peut-être par manque d’attention!
    Sur le site des Gachias (qui nous appartient)( je m’interroge sur ce nom: veut dire  » le guet »?) il y a des traces de pierres brûlées me semble-t-il…
    Claudine Catinel Cramarégeas

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s