L’Arbre de Noël des enfants à St Geyrac en 1939

Cet article, paru en 1939, a été conservé et transmis par les descendants de Joseph DUSS

Ci-dessous la transcription de l’article. Cliquez sur les liens en bleu pour en savoir plus.

DANS L’ARRONDISSEMENT

SAINT-GEYRAC

FETE DE L’ARBRE DE NOEL

Le dimanche 24 décembre, les parents des petits évacués ainsi que ceux de la commune, se rendaient à la mairie pour assister à la fête de l’arbre de Noël.

Après quelques paroles aimables de M. le maire pour remercier la si nombreuse société, un joli programme sous la direction de Mme Paris, institutrice, fut exécuté d’une façon parfaite par tous les enfants.

Le chœur d’enfants sous la direction de Mlle Jeanne Duss, évacuée, ainsi que Mlle Edith Lamontagne, Simone Pouffet, et M. Gérard Coulaud remportèrent un succès mérité.

Au milieu des voix joyeuses des petits, gravement, celle d’un évacué entonna le chant si beau: « Douce nuit, sainte nuit », pieusement, s’unirent à sa voix celles de tous les Alsaciens et, pendant quelques instants, nous avons vu les larmes briller dans bien des yeux.

La gentille petite Alsacienne, Marie-Louise Duss, récita un compliment à M. le maire et à sa fille.

Après les derniers applaudissements, récompense bien méritée de nos petits artistes, la distribution des jouets et des friandises furent distribués ainsi que de bonnes brioches.

Remerciements à tous ceux qui participèrent à l’organisation et à l’exécution de cette charmante fête, en particulier à M. Paris, instituteur mobilisé, qui voulut bien consacrer un après-midi sur sa courte permission.

Dévoilons le nom du Père Noël, M. Leuchner.

Une quête au profit des soldats du front produisit la somme de 140 francs.

EXCIDEUIL

Interview de Bertine Guine: son souvenir de l’arbre de Noël de 1939

Joseph Duss

Image mise en avant: tableau de Joseph Duss datant de 1940

Photo provenant de la carte d’identité de Joseph Duss, délivrée par la « Société nationale des chemins de fer français et chemins de fer algériens », le 9 mai 1940, valable jusqu’au 25 mars 1941, et donnant droit à une réduction de 50 % sur le prix des billets simples à place entière ou d’aller et retour ordinaires. Archives de son petit-fils Bernard Goerig.

Joseph DUSS, né le 20 mai 1886 à Soultzmatt (Haut-Rhin) et décédé le 7 avril 1947 à Strasbourg ( Bas-Rhin), a exercé le métier peintre décorateur. Il a vécu à Brin sur Seille (Meurthe et Moselle) où deux enfants sont nés de son mariage avec Marie Lacaque : Jean-Baptiste 1923/1997, Maurice Henri 1924/1981. Il fut évacué dans notre commune pendant le guerre de 1939-1945 et il y a peint les tableaux ci-dessous.

Diaporama exécuté avec des photos des tableaux de Joseph Duss

16 juin 2022

Une petite-fille de Joseph Duss a pris contact par téléphone. Ce fut un moment d’émotion pour toutes les deux !

Elle possède un autre tableau de l’intérieur de l’église : la chapelle Notre Dame, photo ci-dessous.

Elle ne connaît qu’un seul tableau du diaporama mais part à la recherche des autres, possédés (peut-être ?) par d’ autres membres de la grande famille de Joseph Duss : il a eu 7 enfants.

26 juin 2022

Trois tableaux ont déjà été retrouvés et en voici un autre que nous ne connaissions pas.

15 août 2022

Un petit-fils de Joseph Duss nous a contactés. Il nous a fait parvenir les photos de deux tableaux de son grand père, en sa possession : une autre vue de l’église et une bien meilleure photo de la meule. les voici

Nous espérons les présenter en compagnie des petits enfants de Joseph, à notre exposition sur la guerre de 1939-1945, les 7 et 8 mai 2023.

contacts : cis24.association@gmail.com ou téléphoner à Josette Galinat 05 53 35 09 81


ACIM

Photo mise en avant de Patrick Ferretti : les canards en balade sur l’étang de St Geyrac (décembre 2022)

L’association Arts et Culture en Isle Manoire (ACIM)

L’association ACIM Arts et Culture en Isle Manoire organise et soutient les spectacles sur le territoire Isle Manoire au sein des communes adhérentes. Avec le soutien de l’Agora de Boulazac et du Département Dordogne Périgord.

Plus d’informations sur la page facebook: ACIM ISLE MANOIRE

Contact par mail: acimislemanoire@gmail.com

*********************

Caravanes et Caravelles – Ark’han

Samedi 25 février 2023 à la salle des fêtes de Saint-Geyrac (20h30)

De Samarkand (Ouzbékistan) à Bayonne en passant par Teotihuacán (Mexique) : un projet gourmand, un voyage musical, littéraire et gastronomique sur les traces de Marco Polo, Christophe Colomb et des inventeurs du chocolat…

Entrée : 5 euros – dégustation de chocolat: 1 euro

Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien vers le site d’ARK’HAN:

https://arkhan-asso.com/spectacle-vivant/caravanes-et-caravelles/

**********************

Programme ACIM pour la période de Janvier à Décembre 2023

VI Etienne de Bacalan sieur du Sèpes

Image mise en avant : Montastruc vue générale – Annuaire de la Mairie

Pour plus de renseignements cliquer sur les liens en bleu ci-dessous.

Ecuyer.

Il se marie avec Marie de Lidon, fille de Jean de Lidon Sieur de Saint Léger(1613‑1664) et de… Dupuy Du Barrail le 31 juillet 1659 à Montastruc (Lot-Et-Garonne), château de St Léger, contrat de mariage devant Me Rouzet ,de Castelmoron en Bazadois le 27 juillet 1659.
il a obtenue le fief de Saint Léger par son mariage avec Marie de Lidon, seule héritière de son grand-père Renaud de Lidon et de son père Jean de Lidon sieur de Saint Léger.
Il a donné à sa femme sa maison noble de Carbon et le quart de ses biens à son décès
Il reçoit une reconnaissance féodale de Michelle Fraissengue, veuve de Jean Dufour, pour des biens donnés en fiefs par Renaud de Lidon en septembre 1610
Il décède entre 1673 et 1681
d’où :

     1) Marie de Bacalan.

Elle est née le 14 février 1662.

Il est écrit dans le livre de raison  tenu par  Joseph de  Lidon  Sieur de Savignac  : « Présentée par moi au nom de M de Bacalan, lieutenant général au siège de Castelmoron de Bazadois, grand père paternel  ( c’est Eymeric de Bacalan)  et de Madame de Saint Léger  ma belle sœur grand mère maternelle ( c’est la femme de Jean de Lidon sieur de St Léger née Dupuy de Barrail)  ». Elle est décédée le même jour.

     2) Jean de Bacalan.

Il est né le 25 janvier 1663 à Montastruc (Lot-Et-Garonne), château de St Léger.

Il est décédé le 31 janvier suivant dans la même localité, château de St Léger.

    3) Thomas de Bacalan. Il est né le 19 décembre 1663 à Montastruc (Lot-Et-Garonne), château de St Léger., baptisé le 20 et a pour marraine Jane de Lidon.

    4) Anne de Bacalan.

Elle se marie avec Jean (Fronton, Front) Chillaud Des Fieux Seigneur de Chérenzac, chevalier, fils de Jean Isaac (Elie) Chillaud Des Fieux (1668‑~ 1725) et de Françoise Leymarie de Roche le 22 octobre 1709 à Montastruc (Lot-Et-Garonne).

 

5) Charles de Bacalan.

 « En 1729 il était l’un des directeurs de l’hôpital français de Londres »

     6) Catherine de Bacalan .

Elle est décédée le 4 septembre 1749 à Sainte-Eulalie-D’Eymet (Dordogne), château de Gorce.

Dans l’acte de décès  elle est dite « Catherine de Bacalan demoiselle de Charlis« .
Elle y est déclarée « fille » ou célibataire ? probablement une erreur
Elle a été enterrée dans l’église, en présence de deux domestiques du château: Pierre Mateua et François Bonou et de Jean Pichard maître tonnelier.
C’est elle qui apporte de Charlis (Charriers) à son époux Joseph de Chillaud de Fieux  qu’elle avait épousé en 1711 (où ?) Joseph Chillaud de Fieux prendra le titre de sieur de Charlis

Elle se marie avec Joseph Chillaud des Fieux sieur du Charlis (~ 1704‑1764), fils de Jean Isaac (Elie) Chillaud Des Fieux (1668‑~ 1725) et de Françoise Leymarie de Roche.

  

7) Marie 2 de Bacalan.

Elle ne parait pas s’être mariée, à moins qu’elle ait épousé un Laval de Madaillan rencontré au bas de l’acte de mariage de sa sœur Anne de Bacalan.
c’est peut-être elle la célibataire †1749  ? 

     8) Judith de Bacalan.

     9) Marguerite de Bacalan.

     Elle se marie avec Charles de La Clergerie, écuyer.

     10) … de Bacalan Sieur Du Sèpes.

D’où :

     Catherine de Bacalan.

Elle se marie avec Hilaire-Gaston de Coursou, écuyer, fils d’Arnaud de Coursou et de Marie de Vacquey le 8 février 1712 à Montastruc (Lot-Et-Garonne), château de St Léger.

Il est dit Noble Hilaire-Gaston de Coursou, écuyer, sieur de Caillavel.
Catherine de Bacalan de Carbon  habite le château de Saint Léger . Il est signalé que ses père et mère sont décédés.
« L’époux procède comme fils émancipé, dudit seigneur de Londres et assisté de Pierre de Chadois, écuyer et de Pierre Brunet sieur  de Laubié.
Catherine de Bacalan  agit du vouloir de :

  • Messire Jean Chillaud, chevalier, seigneur de Fieux et Chercuzac
  • Dame de Bacalan des Fieux
  • Catherine de Bacalan de Charlis
  • Messire François Leblanc de Solignac, seigneur de Solignac, maître de camp de cavalerie
  • Messire Dupuy, écuyer, sieur de Borie
  • Dame Marguerite de Bacalan épouse du seigneur de Solignac

Catherine fit son testament le 27 octobre 1733 dans lequel elle instituait pour son héritier messire Jean de Fieux de Chillaud, seigneur comte de Soumensac, conseiller au Parlement de Bordeaux son filleul.
Au cas où Jean Chillaud de Fieux viendrait à mourir sans héritier, l’héritage revenait à mademoiselle Lablanc fille du seigneur de Solignac et à défaut, messire Timothée de Chevalier d’Escages.

 Arbre Etienne de Bacalan dans branche aînée

V Eymeric de Bacalan Sieur de Sèpes

image mise en avant : Sainte Radegonde Jeanfaux – 4 septembre 1878- dessin au crayon de Léo Drouyn _volume 16

Pour plus de renseignements cliquer sur les liens en bleu ci-dessous.

Vers 1585/1670. Ecuyer, conseiller du roi, Lieutenant général  au siège de Castelmoron du Bazadois.

Il se marie avec Marthe de Martial, fille d’Etienne de Martial et de Jeanne d’Eyrens le 24 janvier 1613.

Daprès le livre de raison de Joseph Lidon Sieur de Savignac  on trouve sur l’acte de baptême de sa petite fille Marie de Bacalan née en 1662 qu’il est « Lieutenant général au siège de Castelmoron de Bazadois. »

Un de ses fils portera le titre de Sieur de Lorée que lui a transmis le frère d’Eymeric Samuel Sieur de Lorée, mort sans enfants.

ses enfants :

Arbre Eymeric de Bacalan branche aînée