Auguste Mouillesaux de Bernières

           

Il naquit le 26 mai 1848 à Varennes les Nevers, aujourd’hui Varennes-Vauzelles dans la Nièvre. Son père Jacques Philippe Mouillesaux était âgé de 35 ans et sa mère Louise Delphine Nathalie de la Rouvrages (on trouvera parfois de Rouvrayes) de 29 ans. L’acte de naissance porte la signature du père.

            Il est inscrit sous le nom de Mouillesaux uniquement. C’est un jugement du tribunal civil de Versailles du 18 juillet 1874 qui l’autorisera à ajouter de Bernières.

            On trouve à la Bibliothèque Nationale le détail suivant « La noblesse de France et les anoblis de la République, liste complète des familles pourvues de noble parure par le Conseil d’Etat de 1870 à 1906 : … Mouillesaux de Bernières Jacques Auguste Charles, interprète attaché à l’administration des douanes impériales chinoises.»

Il figure dans l’Annuaire de la Noblesse dès 1875.

Il est « nommé Chevalier de la Légion d’Honneur par décret du 14 décembre 1900, rendu sur le rapport du Ministre des Affaires Etrangères« , dossier disponible sur le site internet des Archives Nationales, base Léonore.

ll sera décoré le 21 mars 1901 par L.E.  Bouillat, ancien Ministre Plénipotentiaire.

Les pages (extraites du dossier) qui  vont suivre vous donneront le déroulement de sa carrière au service des Douanes.

Personnel étranger des Douanes impériales maritimes chinoises 1877 ou 1878. n° 6 Auguste Mouillesaux de Bernières

members.tip.net.au/~phodge/CIMC Photo Gallery.htm

Sur l’acte de mariage de sa fille avec J B Sancholle Henraux il est domicilié à Rochecorbon (Indre et Loire).

            Il fut le propriétaire dans cette Commune du Château de Villeseptier de 1900 à son décés subit à Rochecorbon le 30 avril 1917. Dans son dossier de demande de la Légion d’Honneur, on trouve un document du 27 mars 1901 dans lequel au dessous de sa signature, il indique son adresse : « Château de Villeseptier »

            Veuf depuis 1897, il contracte un second mariage. Son épouse Matie, née en 1849 à Paris, est recensée avec lui à Rochecorbon en 1911. Matie devenue veuve logera au « Grand Mauléon » à Rochecorbon, de 1924  à 1932/1933 environ.

Il est l’auteur de livres en chinois : Leçons progressives pour l’étude du Chinois parlé et écrit, publié à Pékin en 1886 et Langue chinoise, petit guide de poche à l’usage des maîtresses de maison. (Tours. Alfred Mame et fils)

            Il fut un photographe amateur de talent, tout comme sa femme. Il prit de nombreuses photographies, souvent  professionnelles. La plus grande partie de ses œuvres relatives à la Chine a été donnée par sa fille à la Société de Géographie en 1930.

            Il est aussi un dessinateur et aquarelliste de  grand talent. J’ai eu le privilège de pouvoir photographier une collection de dessins à la mine de plomb et des aquarelles que possédait une descendante d’un des héritiers de sa fille. Elle a vendu ces albums depuis.

Il signera ses oeuvres « amb », certaines seront datées et le lieu précisé.

            Sur la couverture de son Album d’aquarelles, (23cmx18cm) on remarque une couronne de marquis.  Ces aquarelles, il les a peintes lors de son séjour en Chine en 1879. Elles mesurent 9.5cm x 6.5cm  et ce sont de petites merveilles.

Les dessins à la mine de plomb ainsi que quelques aquarelles les accompagnant, ont pratiquement tous 26cm x 20cm. Eux aussi sont souvent datés et portent les indications du lieu.

Il décède le 30 avril 1917 ses obsèques seront annoncées dans « le Figaro ».

C’est son gendre qui en informera le Grand Chancelier de la Légion d’Honneur par cette lettre. ci-dessous. Il indique les décorations reçues par A Mouillesaux de Bernières.

Une réflexion sur “Auguste Mouillesaux de Bernières

  1. Ping : Gaillard Lacombe – Saint-Geyrac en Périgord !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s