Concours photos St Geyrac: faune et flore

Photo humoristique mise en avant: « rongeur non répertorié » de Patrice Albert

Le concours photos sur la faune et la flore dans le secteur de Saint-Geyrac et alentours s’est terminé dimanche 22 mai 2022 lors de la fête de la nature, manifestation initiée par l’association Saint-Geyrac Nature. Ce concours s’est déroulé sur une année de mai 2021 à avril 2022. Ce dimanche après-midi, les lauréats du concours ont reçu leurs prix, suite aux votes d’un jury composé de 7 personnes de différentes générations et qui n’avaient par de partie prenante dans la « compétition ». Les jurés ne connaissaient pas les auteurs des photos et ne se sont pas concertés. Les photos ont été classées en 2 catégories: enfants et adultes.

Ci-dessous, la vidéo des 16 photos plébiscitées et récompensées

A la remise des prix dans la salle des fêtes de Saint-Geyrac, les représentants des 3 organisateurs du concours (Saint-Geyrac Nature, La bibliothèque Municipale et le Comité des Internautes Saintgeyracois) étaient présents, ainsi que le maire, M Fouchier et une partie du conseil municipal. A noter aussi la présence de M Druillole, l’expert qui a identifié certaines espèces photographiées.

Remise d’un prix à Damien par le maire dans la salle des fêtes – Dimanche 22 mai 2022

Ci-dessous le diaporama des 173 photos en format PDF à télécharger.

ou à visionner en format vidéo:

Vidéo des 173 photos – Cliquez sur la flèche pour démarrer.

Les photos seront ultérieurement exploitées et accompagnées de textes. Nous sommes « preneurs » de nouvelles photos pour enrichir notre bibliothèque. N’hésitez pas à nous les déposer à la bibliothèque municipale ou à nous les envoyer à l’adresse mail suivante:

cis24.association@.com

Verger conservatoire (St Geyrac)

Photo mise en avant: implantation du futur verger conservatoire (photo de Laurence Harlé)

Futur verger conservatoire : étape 2 (mai 2022)

Lundi 9 mai après-midi, les élèves Jardiniers paysagistes de l’EREA de Trélissac sont venus bien équipés pour matérialiser l’emplacement du futur verger conservatoire inclus dans la zone Refuge LPO.

Ils ont été accueillis par des habitants de Saint-Geyrac, impliqués dans le projet à différents titres ou simplement curieux.


Après un rappel du plan imaginé en classe par les élèves, les deux enseignantes ont lancé les différents chantiers.
Tandis que certains s’attaquaient à la tonte afin de délimiter l’emplacement de la haie d’arbustes fruitiers et les zones de plantation des futurs arbres, d’autres élèves préparaient les éléments visuels.

Deux élèves, bien concentrés, s’occupent de la tonte et du débroussaillage

Une corde tendue entre des piquets de bambous permet d’imaginer le dessin de la future haie. Sur celle-ci, de petits panneaux informatifs indiquent quelles variétés d’arbustes trouveront leur place.

Une fois la tonte effectuée, des piquets de bois peints ont été plantés puis coiffés de pots de fleurs remplis de paille. Ils visent cette fois à indiquer l’emplacement des arbres fruitiers et l’espèce choisie tout en servant d’abris à insectes, en attendant l’hiver prochain, temps de la plantation.

La météo estivale a nécessité des temps de pause à l’ombre et une bonne hydratation. L’étape de trempage des cartons dans l’étang a été très appréciée. Les élèves ont pu observer quelques sauts de poissons… Les cartons mouillés ont été déposés dans l’alignement de la future haie puis recouverts d’herbe de tonte et de paille pour préparer le sol à la future plantation.

Le temps et les matériaux ont manqué pour finir la « haie » et le tour des « arbres ». L’association recrutera les bonnes volontés pour un petit chantier participatif. L’appel aux dons de paille et de cartons est renouvelé !

Tout est prêt pour que les visiteurs de la Fête de la nature se promènent dans le futur verger de Saint-Geyrac dimanche 22 mai 2022.

Article de Laurence Harlé

Fête de Saint-Geyrac 2022

photo mise en avant de Gabriel Foglia: les pêcheurs autour de l’étang

La fête communale s’est déroulée les 7 et 8 mai 2022 sous un soleil radieux !

Cela faisait deux ans que, comme dans toutes les communes, la fête était en sommeil. Nombreux étaient les habitants qui souhaitaient se retrouver après cette longue période sans festivité, sans convivialité.

Le Comité des Fêtes de Saint-Geyrac n’a pu être renouvelé qu’à la mi-avril 2022, avec une nouvelle Présidente, Mme Virginie Cirozat. Grâce à une mobilisation inédite de 22 bénévoles, la fête a pu être organisée en un laps de temps réduit par rapport aux autres années.

Si certaines personnes ont regretté l’absence du vide grenier et des manèges, tout le monde a apprécié le maintien des concours de pétanque le samedi après-midi et de pêche le dimanche matin.

Ces deux concours ont attiré de nombreux participants, 76 joueurs de pétanque le samedi après-midi et le dimanche matin, 26 pêcheurs (parmi eux, 3 jeunes de moins de 16 ans) ont attrapé 35kg de truites (dont 4 d’environ 1kg 750 !) Bravo à tous ces adeptes récompensés par des lots conséquents.

Le traditionnel rampeau animé par Jean-Louis n’a pas dérogé à la règle.

Deux randonnées ont accueilli plus d’une trentaine de personnes. Les enfants les plus jeunes ont pu profiter de la structure gonflable en forme de château, et les familles des jeux en bois et du minigolf installés près de la salle des fêtes.

La buvette et les barbecues ont remporté quant à eux un franc succès !

Un grand bravo à tous les bénévoles lesquels ont assuré par ailleurs le service du repas du samedi soir qui a réuni 113 convives.

Prochain rendez-vous : vendredi 29 juillet 2022 pour le marché de nuit et son feu d’artifice!

La fête en photos

Le départ de notre boulanger…

39 ans de tournées dans nos communes rurales !

M. Autexier, le boulanger de Saint-Pierre de Chignac, prend sa retraite 

Son grand-père, M. Charenton, qu’il n’a pas connu, faisait déjà les tournées avec la charrette et le cheval.  Il s’arrêtait dans les maisons où la convivialité était de mise, c’était la tradition ! D’aucuns disaient, avec un soupçon de malice, qu’à la fin de la tournée, c’était le cheval qui ramenait l’équipage…

M. Autexier a commencé dans la boulangerie familiale, située à Saint-Pierre de Chignac, dès son plus jeune âge en tant qu’aide.

Puis il a tenu le commerce durant 39 ans. Son fils en est encore le pâtissier, mais il envisage une autre voie tandis que le papa va prendre une retraite bien méritée.

C’est un métier de labeur : levé très tôt, tous les jours, avant tout le monde pour pétrir et cuire le pain, puis à la suite, assurer avec sa camionnette blanche, la vente ambulatoire, sur Saint-Geyrac, Les Versannes, Lacropte, Eyliac plus au nord, et ce, par tous les temps.

Ce que M. Autexier a apprécié durant toutes ces années, c’est avant tout le contact avec la population. C’est vrai que c’est un homme particulièrement jovial et chaleureux, il transmettait les conditions météorologiques et des nouvelles locales, tissant ainsi un lien   avec les habitants de la campagne. Nombreux , sont les anciens, voire les plus jeunes qui vont le regretter. Cela marque aussi la fin d’une période traditionnelle, d’une époque car, si un repreneur s’est déclaré pour poursuivre le commerce à Saint-Pierre de Chignac, il n’y aura pas de relève pour les tournées rurales.  C’est donc la larme à l’œil que certaines « mamies », comme il les nomme affectueusement, le voient cesser son activité.

Alors M. Autexier, un grand MERCI pour votre personnalité et pour avoir assuré, sans relâche, tout ce temps, notre « pain quotidien » dans une ruralité de plus en plus dépourvue de services. Bonne retraite!